Brèves et dépêches
vendredi décembre 04, 2020
Register

A la différence du Roi Albert II, Yves Leterme a signé à Kinshasa le registre de condoléances ouvert après l’assassinat de Floribert Chebeya, célèbre militant congolais des droits de l’Homme

 

Ce vendredi 25 juin, démarrerons à Kinshasa, les obsèques du défenseur des droits de l'homme, Floribert Chebeya. En voici le programme.

La famille de Floribert Chebeya vient de faire sa première communication officielle depuis l’assassinat du défenseur de droit de l’homme. Elle déclare sa volonté de publier très vite un programme des obsèques en concertation avec les ONG et autres partenaires de la VSV. Reste à savoir ce qu’en pense le pouvoir en place qui ces derniers jours n’a pas manquer de manifester son empressement d’en finir avec une affaire, de plus en plus gênante en vue de  préparer les célébrations du cinquantenaire de l’indépendance. Ci-dessous, le communiqué de la famille Chebeya.

L'usage de la violence n'est pas exclu dans la mort du militant congolais des droits de l'homme Floribert Chebeya, mais la cause du décès n'est pas encore établie avec certitude, selon des résultats partiels de l'autopsie.