Brèves et dépêches
mercredi juin 28, 2017
Register

Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) a fermé jeudi un poste frontière avec le Burundi voisin, empêchant le retour de quelque 2.300 réfugiés tutsi congolais que les autorités burundaises avaient commencé à rapatrier le même jour.

Le poste frontière congolais de Kavimvira a été fermé aux environs de 11H00 (09H00 GMT), lorsque des camions qui acheminaient un premier convoi de quelque 424 réfugiés tutsi congolais sont arrivés en provenance du centre du Burundi au poste-frontière burundais de Gatumba, selon un policier sur place.

La frontière terrestre, qui longe les berges nord du lac Tanganyika, est restée fermée le reste de la journée, a constaté un journaliste de l'AFP.