Dossiers
mercredi avril 01, 2020
Register

L’APRODEC asbl informe l’opinion tant nationale qu’internationale de l’arrivée au port de Boma ce lundi 10 octobre 2011, du navire m/v Moniuszko 1611SB affrété par la Compagnie maritime du Congo (CMDC) dont la principale cargaison est constituée notamment de 30 camions militaires de marque Mercedes-Benz 4x4 (repeints en blanc) ainsi que de 4 conteneurs de 40 pieds chacun remplis d’armes de guerre et de munitions.

 

 

Toutefois, avant de mettre cette information sur la place publique, nous avons interrogé quelques personnes travaillants sur le port d’Anvers. Ainsi, en recoupant différents témoignages, nous avons conclu que le chargement du matériel militaire à bord du Moniuszko à destination port de Boma (Province du Bas-Congo/République Démocratique du Congo) s’est fait sous une forte protection de la police fédérale belge ainsi que par des éléments de l’armée belge. D’autre part, le m/v Moniuszko 1611SB aurait quitté le port d’Anvers en date du 24 septembre 2011 et l’arrivée à Boma est prévue pour ce lundi 10 octobre 2011.

 

Une deuxième cargaison en provenance d'Italie est encours de chargement à bord du m/v CHOPIN 1711SB lequel devrait quitter le port d'Anvers ce samedi 8 octobre 2011 pour accoster au port de Boma en date du 22 octobre 2011 (cf. Vidéo: BS Kalombo vs un Responsable du Service clientèle de Marinvest n.v le Représentant exclusif des intérêts du CMDC au port d'Anvers : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DLC1zYQ_WTY ).

 

L’APRODEC asbl prie les autorités belges de faire toute la lumière sur cette affaire de vente d’armes de guerre à un régime autocratique lequel prépare une répression sanglante de la population civile à l’issue de la proclamation des résultats de l’élection présidentielle prévue le 28 novembre 2011. De même, l’APRODEC asbl recommande aux membres de la société civile présente à Boma d’être vigilants.

 

L’APRODEC asbl s’étonne de la passivité des autorités belges en rapport avec la nationalité belge du Ministre "congolais" de la Défense et des Anciens combattants de la République Démocratique du Congo en l’occurrence Monsieur Charles Mwando Nsimba alors que la Constitution de ce pays stipule que la nationalité congolaise est une et exclusive. Dans tous les cas, toute violation du droit international humanitaire tant par la police nationale congolaise que par les Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagerait la responsabilité non seulement de Monsieur Charles Mwando Nsimba mais également celle du gouvernement fédéral belge pour la raison sus évoquée.

 

 

Extrait du Moniteur belge

28 MAI 2002. - Loi accordant des naturalisations

ALBERT II, Roi des Belges,
A tous, présents et à venir, Salut.
La Chambre des représentants a adopté et Nous sanctionnons ce qui suit :
Article 1er. La présente loi règle une matière visée à l'article 74 de la Constitution.
Art. 2. En application de la loi du 1er mars 2000 modifiant certaines dispositions relatives à la nationalité belge, la naturalisation avec assimilation de la résidence à l'étranger à la résidence en Belgique, est accordée à :

<Mwando> <Nsimba>, né à Moba (Congo) le 12 octobre 1936.

 

L’APRODEC asbl, en sa qualité d’ONG membre de la coalition pour la Cour pénale internationale, invite le Procureur Luis Moreno-Ocampo à se saisir du dossier de violation de droit international humanitaire en République Démocratique du Congo surtout en cette période préélectorale. Ceci, à l’instar de la Côte d’ivoire et du Kenya. (cf. Rapport de HRW sur la violence électorale de 2006 en RDC intitulé: "On va vous écraser", http://www.blog4ever.com/blog/fichier-286929-2989095-467504.html ).

 

Finalement, l'APRODEC asbl recommande vivement à l'Union européenne, laquelle participe au financement du processus électoral congolais, à réactiver la mission d'intervention Eufor principalement à Kinshasa et Lubumbashi aux fins de renforcer les éléments de la MONUSCO et partant, prévenir toute violence préélectorales et post-électorale ainsi que de garantir le respect des résultats des prochaines élections tant par les partis d'opposition que par le pouvoir sortant.

 

 

 

Fait à Bruxelles, le 07 octobre 2011.

 

 

Pour l’APRODEC asbl*,

 

[Signature]

____________________________

Benjamin Stanis KALOMBO

Président et Administrateur-délégué

 

[Signature]

_____________

Didier NKINGU

Administrateur chargé des questions juridiques

 

 

*L’Association pour la promotion de la démocratie et le développement de la République démocratique du Congo (l’APRODEC asbl) est une association de droit belge qui a pour but principal de défendre les intérêts et les droits de la République Démocratique du Congo, des citoyens et des personnes d’origine congolaise. Elle pourra notamment lutter et agir en justice contre toute forme de violation des droits, de la souveraineté et de l’intégrité du territoire de la République Démocratique du Congo ; contre le pillage de ses ressources naturelles ; ainsi que les violations graves des droits de l’homme et du droit humanitaire international, qu’elles soient le fait de personnes physiques ou morales, d’un État, quelle que soit leur nationalité, sans limitation dans le temps, ni dans l’espace. L’Association œuvre pour la promotion de la démocratie, le développement socioéconomique et culturel de la RD Congo.

 

Dans ce cadre, l’Association peut entreprendre, promouvoir et coordonner toute poursuite judiciaire, toute investigation, tout audit, tous travaux, colloques, actions, ainsi qu’établir des rapports et analyses approfondies en rapport avec son but. Elle fait des recommandations et du Lobbying auprès des décideurs étatiques et non étatiques; elle peut également collaborer avec d’autres associations nationales ou internationales poursuivant les mêmes objectifs.

 

In memoriam Floribert Chebeya, Armand Tungulu, Fidèle Bazana, Serge Maheshe, Franck Ngike, Bapuwa Mwamba, Daniel Boteti, Pascal Kabungulu (…) victimes de l’intolérance politique en République Démocratique du Congo.

__________________________________________________________________________

APRODEC asbl : N° d’entreprise (Moniteur Belge) : 891.074.266 ; Siège social : Rue des
Vétérinaires, 89 Boîte 3-1070 Anderlecht (Belgique); Tél/Fax : 0032.484.925.836

E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   Blog: http://aprodec.blog4ever.com;  Nous rejoindre sur facebook : http://facebook.com/aprodecasbl ; Nos Statuts: http://www.ejustice.just.fgov.be/tsv_pdf/2007/08/03/07116757.pdf;

Delta Lloyd Bank: 132-5334362-82    IBAN: BE25132533436282     BIC: BNAGBEBB