Dossiers
dimanche avril 30, 2017
Register

« Ils nous dominent plus par l'ignorance que par la force » S. BOLIVAR 

Lire, étudier et s'adonner à l'apprentissage en commun dans les collectifs citoyens, cela peut contribuer à former et à entretenir la vigilance politique des masses populaires. Cette tâche assumée par les intellectuels structurants et organiques participe de l'avènement de la démocratie populaire. Celle-ci est différente de ''la démocratie mensongère'', cette fausse politique menée par une caste d'embourgeoisés dominés par ''les nouveaux cercles de pouvoir mondialistes'' et par leur ventre. Elle est faite de ruse, d'arrangements entre copains et coquins, des coups-bas orchestrés par une minorité travaillant contre les intérêts des masses populaires.

 

Au Kasayi les politiciens sont considérés comme étant ''bantu bena malu a tshididi''. C'est-à-dire ''des gens s'occupant des affaires de ''tshididi''. Au cours du journal parlé, en tshiluba, le mot politique est traduit par ''tshididi'' Et dans la vie courante, il arrive que les menteurs soient assimilés aux politiciens et vice versa. La traduction du mot politique en tshiluba lui confrère ipso facto une acception ''négative''.

 

« Kandindi mwinu fitutu ka nlukanga. Kwamba tshiakabidi, nkumvua bimpe » Prov. Luba(Bis repetita placent)

Une usine de traitement du coltan va être construite au Rwanda. Elle pourrait être opérationnelle dans huit mois ; c'est-à-dire en 2017. Il y a aussi une coïncidence pouvant donner à penser. L'usine pourrait être opérationnelle à la mi-2017. Au Congo-Kinshasa, ''les élections dites démocratiques'' ne pourront pas avoir lieu avant 2017. Est-ce un hasard ? Sous peine de nous tromper, nous ne croyons pas que cela puisse être un hasard. Cette usine ne pourra être réellement opérationnelle qu'avec le maintien d'un ''Cheval de Troie'' du Tutsi Power à la tête de l'Etat failli congolais. Qui sera-t-il ? JOKA ou un autre.

Un distraction est en train d'être créée à l'Est du pays. Un faux procès destiné à détourner l'attention des Congolais(es) d'un fait déstabilisant les ennemis et adversaires internes et externes du Congo-Kinshasa. La montée de la résistance congolaise à l'intérieur et à l'extérieur du pays les perturbe. Ils se préparent à passer à la vitesse supérieure.