Tribune Libre
dimanche juillet 21, 2019
Register

Chers amis de la presse,

L’heure est grave, c’est pourquoi nous vous avons invité pour vous donner la position de l’Union pour la Nation « UN » à la suite de la publication du calendrier électoral par la CEI.

Après examen, voici la position de l’Union pour la Nation :

La Voix des Sans Voix pour les Droits de l’Homme (VSV) exprime ses vives inquiétudes consécutives aux visites insolites observées à la résidence de feu Floribert CHEBEYA BAHIZIRE, Directeur Exécutif de la VSV assassiné dans la nuit du mardi 01 au mercredi 02 juin 2010, des personnes apparaissant comme des agents de la Police Nationale Congolaise (PNC), des services de sécurité ou des Forces Armées de la RDCongo (FARDC).

Chers amis,

Permettez-moi d’abord de vous dire à quel point je suis heureux d’être parmi vous aujourd’hui, après une première occasion ratée. En effet je n’aime rien tant qu’un robuste débat et je remercie le bureau du BIEPD/ISBPD qui me donne l’opportunité de confronter mes analyses et mes espoirs aux vôtres.

Les Congolais ont tous été surpris ce jeudi 15 juillet 2010 d’entendre de la bouche de leur Ministre de l’intérieur Adolphe LUMANU BWANA N’SEFU que leur carte d’électeur [qui fait office de carte d’identité depuis 2005] est caduque. Cette mesure est aussi valable pour ceux des Congolais qui se sont fait enrôlés au début du processus de révision du fichier électoral en 2009. Autre curiosité, ladite décision a été prise au lendemain de la remise par le même ministre d’un premier lot des 9.500 nouveaux kits électoraux à la Commission Electorale Indépendante (la CEI.) Cependant, le fichier central (numérisé) des données biométriqxues [photo et empreintes digitales] n’étant pas détruit ni perdu, alors pourquoi ne pas tout simplement actualiser ses données en imprimant des nouvelles cartes d’électeurs sur base des données déjà stockées dans le fichier central par souci d’économie? Le gouvernement Congolais prend t-il sa population pour des oiseaux sans têtes ? Dans tous les cas, nous allons tenter de vous mettre sur la piste de ce qui ressemble fort à une maffia de kits électoraux.