Tribune Libre
mardi octobre 17, 2017
Register

 

Seconde session extraordinaire du Sénat

 

Prof André Mbata corrige Lambert Mende, Porte-parole du Gouvernement

 

Au début du mois de juillet 2015 et à la demande du Président de la République, conformément à l’article 116 de la Constitution, l’Assemblée nationale et le Sénat avaient été convoques en session extraordinaire notamment pour l’examen et l’adoption du projet e la loi sur la répartition des sièges. Cette session extraordinaire du Sénat avait été clôturée le 30 juillet 2015 sans que ce texte déjà approuvé par l’Assemblée nationale n’ait pu être adopté faute de quorum. La semaine dernière, on apprenait que le Sénat était convoqué à une seconde à une session extraordinaire le lundi 10 août 2015. La question que l’opinion publique nationale et internationale se pose et qui préoccupe à la fois les milieux politiques et scientifiques est de savoir si une seconde session extraordinaire dans l’intervalle de deux sessions ordinaires est conforme à la Constitution de la République.

Nous,  la famille biologique de Monsieur Christopher NGOYI MUTAMBA, faisant suite à la déclaration du Ministre de la communication de la République Démocratique du Congo, Monsieur Lambert MENDE,  dans la quelle il a prétendu ce Jeudi 05 Février 2015 que Monsieur Christopher recevait la visite de sa famille ainsi que celle de ses conseils, nous venons rassurer l’opinion publique sur la fausseté de cette déclaration.

« L’ACAJ demande au Président Joseph KABILA à faire cesser des menaces et intimidations contre ceux qui s’opposent à la révision de la constitution »

Kinshasa, le 29 décembre 2014 - L’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) condamne les menaces et intimidations dont font l’objet  actuellement plusieurs personnes qui s’opposent à la révision constitutionnelle en RDC.

Mufoncol Tshiyoyo que je suis n'est impliqué ni de près, ni de loin dans l'arrestation du colonel breveté d'Etat-major Kadaté. Il est à noter que le colonel Kadaté fut arrêté le même jour et au même endroit avec le colonel M… Ce dernier a organisé son accueil et l'a reçu, son équipe et lui, en Angola. Mon témoignage est que le Colonel M…, originaire du Bas-Congo, est un véritable soldat et patriote. Il est proche de moi et de notre façon de concevoir notre lutte et de la mener. Ce qui voudrait dire que jamais je ne pourrais faire arrêter l’un de nos hommes en Angola, un vaillant officier militaire, en compagnie du colonel Kadaté.