Tribune Libre
mercredi mai 22, 2019
Register

Dans l’interview accordée au Journal Le Potentiel, les professeurs Tshiyembe, Kä Mana et Biyoya ont soutenu et essayé de répandre une série de thèses immorales et absolument irresponsables. Le Prof. Mudimbe dirait qu’ils ont tenu un discours en folie. Ce discours constitue le sommet de la prostitution intellectuelle :

"Chaque génération a le choix entre trahir ou accomplir sa mission". «Celui qui lutte peut gagner ! Celui qui ne lutte pas a déjà tout perdu !»
« La vision qui consiste à négocier avec un dictateur peut même être dangereuse : les négociations donnent au dictateur une légitimité dont il a besoin pour asseoir son pouvoir».

La décision du président Etienne Tshisekedi wa Mulumba, président élu de la RD Congo, d’annuler les élections législatives du 28 novembre 2011 et la convocation des nouveaux députés «élus» à la plénière du 17 février 2012 feront certainement la Une des actualités congolaises cette semaine. Cela, en dépit, du deuil qui frappe la famille politique de Joseph Kabila.

Mesdames, Messieurs,

Notre Association vous prie de prendre connaissance des termes du document intitulé : « Epilogue d’un hold-up électoral planifié,» lequel est une présentation faite par le Président de l’APRODEC asbl lors de la Conférence qui a été organisée au Parlement Britannique le mardi 31 janvier 2012 par l’ONG DRC Concerns en collaboration avec certains Parlementaires notamment Jeremy Corbyn et Eric Joyce.