Diaspora
mercredi avril 01, 2020
Register

Le fait que l’UDPS, dont je ne suis pas membre, donc on ne saurait m’accuser de partialité, ne soit pas parti aux États-Unis, ne saurait-être interprété comme un refus, une insoumission du Vieux à quelque chose dont il ignorerait la nature ou c’est parce qu’il connaissait mieux ces gens, ses « amis » d'hier (?) . En qui on ne saurait en toute objectivité investir ses croyances.  

 Je fais remarquer que l’UDPS aurait reçu l’invitation de s’y rendre et qu’il bénéficie en plus du programme « TOMIKOTISA » de la CIA, et ce via la nébuleuse organisation NED, qui est l’organisateur et l’unique bénéficiaire de la rencontre du viol de la souveraineté nationale et de la dépendance de RD-Congo à New York.  

 En outre, je sais que certains n’aiment pas tellement le Vieux, mais ce débat de la manière dont il est mené m’intéresse peu car ma compréhension de la lutte que devrait mener notre peuple, et surtout de sa nature, contre le véritable adversaire que presque personne ne se montre assez courageuse de le lui indiquer à ce jour, diverge de ceux qui pensent que l’objet du combat serait « Joseph Kabila » comme le fut « Mobutu » hier. Et gare sur cette dernière question aux interprétations erronées.

On en reviendrait et ce à une occasion. Mais je limite ce jour mon observation à la compréhension et à l'interprétation de ce qui m’apparait comme un refus du Vieux Tshisekedi de se rendre aux États-Unis. Point Barre. Serait-il un non adressé aux Anglo-saxons ?

De Grâce, qu’on ne mêle surtout pas dans ce pugilat de rue dont l’objet serait la haine d’un individu.

 J’assume

 

Likambo ya mabele….

Mufoncol Tshiyoyo

Président du Rassemblement pour l’Alternative Politique en RDC. R.A.P-en sigle
Mouvement Politico-militaire, 
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., Facebook : Mufoncol Tshiyoyo
004745007236