Politique
samedi juillet 21, 2018
Register

L'accès aux réseaux sociaux peut être un atout sérieux pour des compatriotes soucieux de comprendre ce qui se passe dans notre pays. Un documentaire sur l'acquisition des terres congolaises au Sud-Kivu par ''Alias Joseph Kabila'' y circule. Le voici :https://www.youtube.com/watch?v=pi81OLLvpew&feature=youtu.be. Pour acquérir les terres de Mbobero, les maisons d'habitations, les écoles et les hôpitaux (ou les dispensaires) ont pu être détruits. La milice privée de ''la kabilie'' a été mise à profit.

Un ''non-pays'', un ''non-Etat'', sans une administration ayant organisé un recensement en bonne et due forme dit être prêt pour les élections le 23 décembre 2018.

Les signes précurseurs des élections biaisées au cours d'une histoire où ''un jeune manipulable'' et ''inoffensif'' a été imposé au pouvoir-os au Congo-Kinshasa sont à peine analysés en profondeur.

Le Comité Laïc de Coordination est de temps en temps critiqué par plusieurs compatriotes. Ceux-ci estiment qu'il a donné des béquilles à ''Joseph Kabila'' en soutenant l'Accord de la Saint Sylvestre.

D'autres estiment que son mode opératoire conduit à livrer à la milice de ''la kabilie'' des jeunes congolais n'ayant que des palmes, des Bibles et des chapelets comme ''armes''. Ces compatriotes remettent en question son option pour la non-violence face à des mercenaires psychopathes.

Du Canada, la Société des Juristes Catholiques nous a fait parvenir une lettre d'un avocat, John Philpot, adressée au Ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile. Cette lettre a pour objet ''l'interdiction de territoire (de Paul Kagame) pour atteinte aux droits humains ou internationaux et pour grande criminalité''. Cet avocat est canadien. Et deux prêtres canadiens ont été assassinés au Rwanda en 1994 et 1997. Il est, donc, parmi ces Canadiens qui estiment qu'assassiner deux Canadiens, cela mérite d'être traîné devant les Cours et les Tribunaux. Et je commente : ''La vie humaine est sacrée. Elle mérite d'être sécurisée et protégée.'' Et il y a des lois nationales et internationales protégeant la vie. Les violer mérite d'être traîné en justice.