Politique
samedi septembre 22, 2018
Register

Nos échanges avec certains compatriotes sur la situation politique et sécuritaire qui prévaut dans notre pays révèlent qu’ils sombrent dans un très grand découragement. Pour eux, le pourrissement de la situation est tellement avancé qu’ils ne voient plus aucun espoir d’un bonheur collectif à partager chez nous dans un avenir tout proche. Ils ont peut-être raison.

I. Les années « 80 »

Silence complice, inaction coupable ou fuite des responsabilités; c’est en ces termes que certains Congolais et observateurs extérieurs ont qualifié l’attitude des pionniers et autres anciens cadres de l’UDPS face à la crise grave que traverse ce parti depuis quelques temps.